Niveau physique

De Monocyclopédie
Aller à : navigation, rechercher

Les blessures

Par HypoPhil'. 'Article paru dans le Girafon féféré 4.'

  • Quoi de pire pour le monocycliste passionné que de ne plus pouvoir monter sur son mono, devoir se traîner lamentablement comme le commun des non-initiés, ne plus sentir la semelle qui chauffe dans un gliding saignant, odeur depneu chaud et poudre de semelle ?

Mais qui-que-quoi-dont-où peut bien nous séparer de notre mono ? Une seule réponse : la blessure.

  • Pas les petits trous dans les tibias qui saignent 5 minutes ; pas les bleus par-ci par-là qui ne sont que les preuves que le métier rentre, mais la bonne

blessure qui demande plâtre et immobilisation, chirurgie et hospitalisation, une, deux, trois, huit, douze semaines sans remonter sur le mono.

  • A chaque coupe de France, et la plus récente n'a pas dérogé à la règle, quelques malchanceux repartent ainsi avec un plâtre ou une bande, le mono sous le bras, du moins celui qui est encore valide.
  • Dans sa quête d'un nouveau contrat d'assurance, la FFM a effectué une petite enquête informelle pour essayer d'estimer le nombre et le type de blessures qui ont affecté les monocyclistes pendant les 4 à 5 dernières années.
  • Les 55 blessures dont nous avons eu connaissance, présentées ci-dessous, nous donnent une petite indication du type de problèmes rencontrés.

55 blessures, c'est très peu, mais il n'est pas possible de dire si c'est parce que le mono est particulièrement sûr ou parce que notre "enquête" n'a vraiment pas été représentative...

  • En examinant d'un peu plus près ce tableau, on voit que ce sont essentiellement les articulations qui sont touchées et qu'aucune blessure au niveau du dos et du bassin ne nous a été rapportée
  • Fort heureusement, aucune blessure incapacitante ni mortelle n'a été à déplorer.
  • Les blessures au crâne, potentiellement dangereuses, viennent en 5ème position, et donc le port du casque est toujours recommandé.
  • La blessure la plus fréquente, et de loin, est l'entorse de la cheville. Un petit échauffement préalable pourrait peut-être faire diminuer la fréquence de ce genre de problème.
  • C'est aussi une blessure "légère" qui est souvent négligée, et qui dans ce cas, entraîne souvent des récidives (sur les 18 entorses recensées, quelques personnes en ont eu 2 ou 3 à elles seules...). On voit que les autres blessures peuvent difficilement être évitées par le port d'une protection, sauf peut être celles au poignet avec un protège poignet du type de ceux utilisés pour le roller.
  • Ceux-ci ne sont cependant pas très adaptés au mono, notamment si on veut tenir la selle. Peut être que c'est une piste à explorer pour nos chers fabriquants de monos et accessoires dédiés ?
  • Il faut aussi penser à vérifier qu'en cas d'accident, votre assurance remboursera les frais restant éventuellement à votre charge.

Normalement, la sécurité sociale nous couvre, mais dans certains cas particuliers, on peut être amené à avancer, voire payer des sommes importantes. Enfin, les dommages à autrui sont couverts par votre assurance responsabilité civile.

  • A propos des tiers, du comportement des monocyclistes, et de l'image de notre discipline que l'on va donner, il faut garder en tête que les personnes qui ne connaissent pas le mono n'ont pas du tout idée de la stabilité et du contrôle que vous pouvez en avoir, et anticipent votre chute toute prochaine. Ils n'apprécient donc guère d'être frôlés (sur les trottoirs par exemple) et on peut le comprendre et laisser un "espace-tampon" autour d'eux suffisant,

pour ne pas les effrayer. Surtout que des fois, on tombe vraiment !

  • La Belgique a mis en place dernièrement un "code de la rue" en complément au code la route et dont la philosophie, qui semble logique, est que la priorité est toujours au plus faible. Priorité du vélo sur l'auto, du mono sur le vélo (?), et du piéton sur tous donc. Pourquoi ne pas nous en inspirer ?
Type de blessureNb
Entorse cheville18
Poignet cassés6
Fracture du scaphoïde5
Gros orteil cassé4
Points de suture crâne3
Doigt cassé2
Tibia cassé2
Fracture malléole2
Bras cassé2
Épaule déboîtée2
Fracture de la clavicule1
Main cassé (métatarse)1
Rupture des ligaments croisés1
Nez cassé1
Rupture tendon D'Achille1
Points de suture visage1
Poignet foulé1
Rotule cassée1
Pied cassé1