Pedale

De Monocyclopédie
Aller à : navigation, rechercher

Les pédales sont soit en plastique, soit métalliques. En général, pour la pratique du monocycle en salle, les pédales métalliques sont interdites, car lors des chutes, elles abîment le revêtement du sol. Elles peuvent également bien endommager les tibias des petits camarades (dans les sports collectifs par exemple). Cependant, les pédales métalliques ont en général une adhérence bien supérieure à celles en plastique et pour la pratique du tout-terrain par exemple, elles sont quasiment indispensables, sans quoi à la première trace d'humidité le plastique devient trop glissant. Un autre inconvénient des pédales en métal est que les "retours de pédale" dans les tibias sont nettement plus douloureux....


Les axes des pédales ont un diamètre normalisé pour les VTT, qui est le même que celui des monocycles. Vous pouvez donc avoir accès à toute la gamme des pédales de VTT, qui est très vaste. Attention toutefois, certaines pédales pour BMX ont un diamètre d'axe inférieur à celui utilisé en VTT, et ne pourront pas être montées sur votre monocycle.


Il est très important de faire attention au sens des pédales: il y a une pédale gauche et une pédale droite, qui doivent impérativement être montées sur la manivelle correspondante. Le marquage des pédales est généralement fait sur l'axe métallique, par un "G" ou "L" pour la pédale gauche, et un "D" ou "R" sur la pédale droite.


Afin de ne pas trop déstabiliser la roue du monocycle, on a encore intérêt à avoir des pédales les plus légères possible. Le critère principal est le budget, car dans les pédales de VTT, on peut trouver des pédales ultra-légères en magnésium ou en titane, mais à un prix peut-être égal à celui du reste de votre monocycle ...